La production de granulés : transformation des copeaux en granulés

Les granulés sont pressés à partir de copeaux de bois séchés. On distingue deux types de matières premières. D'une part, des résidus de bois de scieries sont utilisés. Il s'agit de sciure, de raboture et de copeaux produits comme "déchets", également appelés produits accessoires, dans l'industrie du sciage. Depuis plusieurs années, nous en venons, cepandant, à produire nous-même les copeaux. Pour cela, on utilise ce que l'on appelle le bois d'industrie, le bois rond impropre au sciage. Le bois est écorcé et broyé en copeaux grossiers. Ensuite, les copeaux sont amenés au processus de production pour la fabrication de granulés.

Les copeaux sont broyés à la grosseur de grain souhaitée dans des broyeurs à marteaux, séchés, puis transformés en granulés. Pour se faire, les copeaux préalablement conditionnés avec de la vapeur chaude sont pressés par une matrice en acier, similaire à un hachoir. La température, l'humidité et la pression assurent la fluidification de la lignine du bois, un polymère qui est responable de la résistance dans le tissu végétal. Les granulés deviennent résistants suite au refroidissement consécutif entraînant un durcissement de la lignine. Ils sont provisoirement entreposés dans des silos avant d'être emballés dans des sacs ou transportés en vrac dans des poids-lourds.